Tout savoir sur le radis

radis-printempsOriginaire du Proche -Orient où on le trouvait à l’état sauvage, le radis a beaucoup voyagé. Il est arrivé en Europe en passant par les pays méditerranéens. Au 18ème siècle, autour de Paris, on le cultivait sur une couche chaude de fumier et même sous châssis et ceci même durant tout l’hiver.

Son nom latin est Raphanus Sativus. De la famille des crucifères à saveur piquante, ces plantes potagères, annuelles, de croissance rapide, sont très répandues. Leurs variétés, leurs formes et leurs couleurs sont nombreuses.

On distingue plusieurs catégories de radis: les radis de printemps, de petite taille, appelés les « petits radis roses » précoces ou semi-précoces, les radis d’été et d’automne, très piquants, très peu cultivés, les radis d’hiver, longs et volumineux et les radis-printemps.

Le radis d’hiver est long et gros, à la chair ferme, à la saveur plus ou moins piquante. On le trouve beaucoup en Allemagne. Riche en vitamines B et C, en fibres, en eau, c’est un légume peu calorique.

Le radis de printemps

Ce petit légume-racine, facile à cultiver, se récolte en quelques semaines. Il se sème au printemps et en automne. Semé en été, il est de mauvaise qualité, car il ne résiste ni au chaud ni au manque d’eau.,Il est peu calorique, riche en eau, en vitamine C, en oligoéléments et minéraux et minéraux (particulièrement en potassium et en calcium). Il faut cependant le consommer rapidement car il ramollit très vite. C’est le légume de printemps par excellence : croquant à souhait, frais, savoureux, parfois un peu piquant, il a des couleurs pimpantes ( du rose au rouge, d’une seule couleur ou à bout blanc). Il en existe aussi des variétés à couleur jaune ou blanche. Ses formes aussi peuvent varier (rond, ovale ou allongé).

Citons notamment les variétés les plus connues :

  • l’Ostergruss » ou radis rose de Pâques, très long, très tendre, à râper en salade.
  • radis rond « national », rond
  • radis » 18 Jours » long
  • radis « cerise » rond
  • radis « flamboyant »
  • radis » bomba

Le radis se consomme :

  • nature : cru, avec un peu de sel et de beurre (« croque-au sel) ;
  • en salade coupé en fines rondelles ou dans du fromage blanc
  • chaud : en accompagnement, par exemple avec un plat de viande ; faire revenir les radis lavés dans du beurre ou de l’huile d’olive avec du persil. – avec les fanes fraîches, on en fait d’excellentes soupes.
    On peut le conserver quelques jours au frigo (au maximum 5 jours), lavés, sans les fanes, dans un sachet perforé pour qu’ils ne moisissent pas.Pour en savoir plus, lire l’article sur le site des Jardins de Wesserling.